jeux enfants

Quels sont les avantages des jeux extérieurs pour les enfants de 5 ans ?

Si avoir des enfants fait partie des plus grands bonheurs de la vie, les parents souhaitent toujours bien faire en matière d’éducation et de jeux : à ce titre, pourquoi prendre des jeux d’extérieur quand on a de jeunes enfants ?

Pourquoi prendre des jeux extérieurs pour les jeunes enfants ?

Il existe une foule de jeux et d’activités qui peuvent être pratiqués en extérieur et ce, quel que soit l’âge de l’enfant, y compris chez le tout-petit. Il est évident que des parents ont intérêt à les habituer à être dehors et ce, pour plusieurs raisons.

Les enfants de 5 ans n’ont pas vraiment conscience de salir leur environnement quand ils jouent et quand on est un parent sensible à leur éveil sensoriel et au développement de leur motricité, on n’a pas envie de les brider, sous prétexte qu’il faut nettoyer et laver la maison ou l’appartement.

Pouvoir par exemple mettre à leur disposition des bacs à sable ou à eau permet de les familiariser avec différentes textures. Sable sec qui file entre les doigts ou mouillé dans un deuxième temps pour fabriquer des châteaux à l’aide d’un simple seau leur permet déjà de comprendre intuitivement qu’une chose donnée peut se transformer à l’aide de la pluie ou de l’eau. Le ressenti au niveau des mains est différent ce qui est un excellent moyen de leur faire faire des expérimentations.

De nombreux parents se plaignent que leurs enfants aiment passer du temps devant la télévision ou encore devant les jeux vidéo.

Or, il est prouvé que plus un enfant passe du temps dehors quand il est petit, plus il a envie de continuer en grandissant. La nature offre un formidable terrain de jeu. En attendant, les parents peuvent les aider en mettant à leur disposition balles et ballons, mais aussi vélos ou encore draisiennes quand ils sont petits pour qu’ils puissent s’exercer à rouler et gagner en autonomie.

Jeux extérieurs pour les enfants de 5 ans : comment choisir au mieux ?

Les enfants sont curieux de nature, et tout les émerveille : ce sont des qualités précieuses qu’il faut faire perdurer.

Même un petit enfant encore maladroit peut passer un excellent moment avec un ballon en mousse. Cette matière douce lui permet de ne pas se faire mal et de ne rien endommager dans le jardin. Il faudra cependant le rentrer pour qu’il ne soit pas gorgé d’eau en cas d’averse.

En faisant rouler la balle vers lui ou en la lui lançant, il peut déjà se prendre pour un footballeur professionnel. Cela améliore son sens de la coordination, la patience et le fait d’apprendre qu’il faut s’exercer pour faire des progrès.

En outre, passer du temps dehors à manipuler, à rouler, à jouer avec un cerceau ou à courir le fait se dépenser. C’est une manière ludique de lutter contre les phénomènes de sédentarité et d’obésité qui touchent de plus en plus les enfants, même en bas-âge.

Le fait de courir et de jouer avec ses parents ou sa fratrie développe le lien, autour d’activités très simples. Fatigué sainement, l’enfant a plus le cœur à manger ; ce qui peut parfois être un problème pour certains ; et à passer des nuits plus réparatrices.

Les jeux que l’on fait quand on est dans sa petite enfance restent en général des souvenirs que l’on entretient quand on grandit et que l’on entend transmettre à son tour, quand on devient parent.

Qui n’a pas le souvenir d’un ballon d’une couleur donnée, d’un jeu de marelle, d’avoir fait un magnifique château de sable ou encore d’avoir collectionné des feuilles d’arbres en automne ?